Livraison gratuite en France métropolitaine à partir de 50e

Stress et prise de poids : les raisons du naufrage

La routine de la femme moderne commence par un réveil mouvementé. Cela donne le ton sur le reste de la journée. Nous n’avons même pas le temps de planifier les tâches. La réalisation des missions quotidiennes commencent au saut du lit : s’occuper des enfants, préparer et déguster hâtivement le petit déjeuner, affronter le trafic, les transports en commun… L’arrivée au bureau annonce le début d’un sprint continu pour assurer les responsabilités professionnelles dans les temps impartis. Notre vie est en fait une course permanente contre la montre . Tout cela engendre le stress.

Les scientifiques ont établi que l’état de stress représente un facteur important de surpoids et d’obésité. L’hormone du stress affecte considérablement le métabolisme et l’équilibre mental. Heureusement, il existe des solution élémentaires pour lutter efficacement et durablement contre le stress aigu et le stress chronique. Ces alternatives contribuent, donc, à favoriser la perte de poids.

Le cortisol, l’hormone du stress

Bien qu’il intègre plusieurs rôles dans l’organisme, le cortisol est communément connu pour être l’hormone du stress. En effet, cette substance est sécrétée par les glandes surrénale en réponse au stress. La production de cortisol est un mécanisme naturel que les spécialistes nomment la réponse de combat ou de fuite du corps face à une situation angoissante ou face à la peur.

Les glandes surrénales sécrètent en fait de l’adrénaline et du cortisol. Ces hormones induisent une hausse du taux de glucide dans le sang. Les glucides constituent la principale source d’énergie. L’organisme éprouve un besoin accru d’énergie pour avoir la capacité à faire face à une circonstance stressante ou à prendre la fuite. Il réclame également du sucre qui constitue une source d’énergie rapide. Consommé en très grande quantité, le sucre est stocké sous forme de graisse dans l’organisme.

Par ailleurs, le cortisol augmente la diffusion d’insuline dans l’organisme. Cette autre hormone tient un rôle dans le stockage des graisses. Le cortisol agit aussi en ralentissant le métabolisme et précisément en diminuant le TMB (taux métabolique de bas), c’est-à-dire la quantité de calories brûlées naturellement par le corps au repos. Tous ces mécanismes contribuent à favoriser la prise de poids.

Les différents types de stress

On distingue notamment deux grands types de stress, suivant le niveau et la durée.

Le stress aigu est un épisode de stress qui survient inopinément et qui ne dure qu’un court instant. Le stress aigu provoque une réaction vive de l’organisme mais est parfaitement gérable. Dans la très grand majorité des cas, la personne concernée parvient à s’en défaire rapidement. Le métabolisme se stabilise, alors, vite. De ce fait, le stress aigu n’a pas d’effets notables sur l’accumulation du gras dans le corps.

Le stress chronique fait suite à une situation contraignante qui dure dans le temps. Le stress chronique est, en fait, un état permanent de stress. L’accélération du rythme de vie et l’entassement des responsabilités quotidiennes sont principalement à l’origine du stress chronique. A moyen et à long terme, il peut avoir des conséquences néfastes sur la santé physique et mentale. Cet état de stress persistant favorise considérablement l’amoncellement de gras dans le corps et, renforce, ainsi, la prise de poids.

Comment le stress renforce la prise de poids ?

prise de poids

Des expérimentations scientifiques ont permis d’observer que le stress et particulièrement l’hormone du stress, favorise la prise de poids.

Les habitudes malsaines induites par le stress

Le stress conduit à l’apparition de mauvaises habitudes qui représentent les sources de surpoids :

Un comportement alimentaire inapproprié

Le stress engendre une consommation excessive de nourriture riche en sucres. En outre, il stimule l’alimentation émotionnelle.

De surcroit, les personnes en situation de stress sont généralement pressées par le temps. Ne disposant pas de la disponibilité nécessaire pour cuisiner, elles ont, alors, tendance à se tourner vers la nourriture toute prête. Cela explique notamment l’attrait pour les aliments industriels et les fast foods qui représentent, pourtant, des sources importantes de gras et de sucres rapides.

Par ailleurs, le manque de temps entraine une déstructuration complète de l’alimentation. Les femmes modernes, actives et dynamiques, n’ont presque plus de temps à consacrer aux repas. Il nous arrive souvent de sauter un repas sans que l’on ne s’aperçoive. Cela provoque une faim intense et des envies de nourritures très caloriques.

La sédentarité

Le stress provient essentiellement des charges journalières qui nous incombent. Prises par ces responsabilités professionnelles et toutes ces missions personnelles quotidiennes, nous ne trouvons plus le temps de faire des exercices physiques. La vie d’une femme moderne est une course permanente qui met le métabolisme à grande contribution. Toutefois, les mouvement de va-et-vient et la réalisation des différentes tâches ne remplacent aucunement une séance de sport. Pour rappel, les spécialistes préconisent la pratique régulière d’une activité physique, à raison d’une demi heure par jour, pour une bonne santé.

Un mauvais sommeil 

La qualité du sommeil influe grandement sur la perte de poids. Le manque de temps nous conduit généralement à sacrifier notre sommeil pour avancer sur certains travaux. Pourtant, le corps brûle des calories durant le sommeil. La régénération des tissus musculaires et nerveux a également lieu au cours de l’assoupissement. D’une part, dormir moins réduit le Taux Métabolique de Base (TMB). Il s’agit dLe TMB est la quantité d’énergie dépensée par l’organisme au repos. D’autre part, une durée de sommeil insuffisante entraîne une fatigue physique intense, provoquant une baisse de la motivation à faire du sport.

A chacune sa technique pour gérer son stress

Savoir le gérer permet d’éviter les désagréments qui en découlent. Les méthodes suivants s’avèrent efficaces pour pallier au stress. Vous choisirez la technique qui vous convient le mieux :

Méditation
Beautiful young woman meditating and exercising on top of him.

La méditation de pleine conscience

La méditation de pleine conscience est une technique simple et efficace pour combattre le stress. Cette méthode ne nécessite pas d’outils en particulier. Il vous suffit de vous concentrer sur le moment présent. Pour ce faire, prenez une minute pour vous poser et vous concentrer exclusivement sur le moment actuel. Faites abstraction de tout ce qui se passe autour de vous. Vous devez également oublier le passé et éviter de penser à ce qui pourrait se passer.

La Relaxation Musculaire Progressive (RMP)

Le stress crée des tensions dans tout le corps. La RMP permet de se relâcher complètement. La méthode consiste à vous allonger confortablement, en étendant vos bras et vos jambes. Vous devez, ensuite contracter puis détendre chaque muscle de votre corps. Pour une détente complète, commencez par les muscles du visage et descendez progressivement vers le bas. Terminez l’exercice au niveau des pieds.

L’activité physique

L’activité physique diminue le taux de cortisol dans l’organisme et aide, ainsi, à combattre le stress. Fournir régulièrement un effort physique constitue, par ailleurs, un moyen efficace de prévenir le stress futur. Faire du sport permet aussi de détourner votre attention des événements stressants et, ainsi, de vous débarrasser de l’angoisse et des pensées négatives. L’activité physique est une source d’apaisement du corps et de l’esprit.

La méthode TEARS of HOPE

Le stress provient principalement des mauvaises pensées et des émotions négatives. Gérer ces sentiments nocifs constitue une des meilleures stratégies pour combattre le stress. L’application de la technique connue sous l’acronyme TEARS (of) HOPE, développée par Ceri Sims, s’avère particulièrement efficace en ce sens.

La méthode vise à développer, entre autres:

  • la conscience en soi,
  • l’acceptation de tout ce qui se passe autour de soi,
  • l’optimisme,
  • la bienveillance.

Cela change notre vision du monde et accroit nos capacités d’adaptation aux situations les plus difficiles. La technique TEARS of HOPE inclut également un volet consacré à l’équilibre physiologique.

Exercices de respiration

De simples exercices de respiration participent grandement à l’apaisement interne. En situation de stress, le métabolisme présente des réactions vives qui dérèglent le fonctionnement des organes vitaux. Une respiration profonde régule la fréquence cardiaque, augmente l’oxygénation du cerveau et des muscles et, permet, ainsi, une relaxation complète.

Le stress découle essentiellement du mode de vie actuel. La femme moderne est prise par ses occupations quotidiennes, aussi bien dans le cadre privé que dans le domaine professionnel. Elle ne dispose plus de temps à consacrer à son bien-être. Le rythme de vie élevé représente notamment une des causes principales de la surcharge pondérale. Une (re)concentration sur soi constitue la solution la plus efficace pour lutter contre le stress et perdre du poids rapidement.